TIGRE ET DRAGON

Résumé

Célèbre virtuose des arts martiaux en Chine ancienne, Li Mu Bai décide de renoncer à sa vie de combats. Il confie sa légendaire épée " Destinée " à Lu Shu Lien (qu'il désire en secret) afin qu'elle la remette au seigneur Té. Mais l'épée est bientôt dérobée par un mystérieux voleur : Jen, la fille du gouverneur. Promise à un mariage arrangée, elle aspire à la vie d'aventure des chevaliers errants.
Alternant combats aériens et déchirements intimes, Tigre et Dragon enchaîne les péripéties derrière son héroïne rebelle.

Le réalisateur

UN CINEASTE ECLECTIQUE

Né à Taiwan en 1954, Ang Lee s'installe aux Etats-Unis à l'âge de 24 ans. Il est le réalisateur de sept films de genres très différents : de la comédie acide (Garçon d'honneur) à la fresque historique grandiose (Chevauchée avec le diable) en passant par le drame psychologique (Ice Storm). Au delà pourtant de cette apparente dispersion, son œuvre trouve sa cohérence dans la question de l'identité : entre revisitation de l'histoire américaine - pour mieux l'intégrer - et tentative de ne pas oublier ses origines chinoises.

Le titre même de son dernier film, littéralement " Tigre tapi, Dragon caché " s'applique parfaitement à tous ses personnages déchirés entre tradition et aspirations personnelles.

Le film de sabre (wu-xia-pan)

UN UNIVERS CODE

Avec le kung-fu, le film de sabre ou wu xia pian est l'autre genre fondateur du cinéma d'arts martiaux hongkongais. Né d'une tradition à la fois historique, littéraire et orale qui remonte aux origines de la culture chinoise, le wu xia pian est à rapprocher du film de "cape et d'épée ". Un genre purement héroïque, basé sur les qualités morales et individuelles des protagonistes.

Littéralement, le terme wu xia pian désigne un " film de combats de chevaliers ".La figure centrale du genre est le you xia, qui selon une définition remontant à 90 avant J.-C. désigne un " chevalier errant ". Ses vertus sont le courage physique et moral, l'honnêteté, la générosité, l'honneur et le respect de la justice. Traditionnellement, le chevalier met sa vie et son épée au service de son clan, de la veuve et de l'orphelin. Par définition, il s'oppose au mal sous toutes ses formes.

La dimension fantastique, constitutive du genre, offre au chevalier la capacité de voler, de s'évanouir dans la nature ou de survivre à d'innombrables blessures au mépris de toute vraisemblance.

L'univers du wu xia pian est organisé de manière très codée. Le monde de la magie et des arts martiaux s'y divise en deux zones distinctes qui s'opposent au monde réel : le jiang-hu (littéralement " rivières et lacs ") désigne l'espace des chevaliers errants et le Lu Lin (" vertes forêts ") désigne celui des hors-la-loi.

Questions

  1. Un long flash-back interrompt le cours du récit au milieu du film. En quoi était-il nécessaire ?
  2. Le personnage central du film est Jen, dont le caractère impulsif et rebelle semble souvent énigmatique au spectateur. Essayez de définir en quelques mots ses relations avec les autres personnages importants du film : Jade la Hyène, Li Mu Bai, Lu Shu Lien, Lo. Quelle constante observez-vous ?
  3. Le schéma suivant décrit les aspirations contradictoires de la jeune fille, entre respect de son rang et désir d'aventure. Pourriez-vous retrouver la place des autres personnages ?
  4. Comment interprétez-vous la fin du film ?
  • Chine - Etats-Unis - 2001 - 1H57
  • Titre original : Crouching Tiger, Hidden Dragon
  • Réalisation : Ang Lee
  • Scénario : James Schamus
  • Chorégraphie des combats : Yuen Woo-Ping
  • Musique : Tan Dun
  • Interprètes :Chow Yun-Fat (Li Mu Bai), Michelle Yeoh (Yu Shu Lien), Zhang Ziyi (Jen), Chang Chen (Lo), Cheng Pei-Pei (Jade la Hyène), Chang Chen (Lo)
Film et culture