GILBERT GRAPE

Résumé

Morne vie que celle de Gilbert Grape. Employé de l'épicerie d'une petite ville où rien ne se passe, il est le seul soutien d'une famille très spéciale : son jeune frère est handicapé mental et sa mère est devenue obèse après la mort de son mari. L'arrivée d'une jeune fille dans son existence va enfin lui apporter un peu de joie et d'imprévu.

 

Point d'intérêt

UNE LECON DE TOLERANCE

Tourné en décors naturels, le film de Lasse Hallström est avant tout une chronique tendre et sensible qui permet au spectateur de s'interroger sur des personnages qui sont habituellement mis au ban de la société. Petit à petit, notre regard évolue, les différences s'estompent, nous devenons beaucoup plus tolérants.

Technique

LE ROLE DE COMPOSITION

On parle d'un rôle de composition lorsqu'un acteur interprète un personnage avec lequel il n'a, a priori, aucun point commun.
Plusieurs comédiens se sont déjà illustrés dans des rôles d'handicapés : Dustin Hoffman (Rain man), Daniel Day Lewis (My left foot), Tom Hanks (Forrest Gump)...
Quant à Leonardo DiCaprio, il est allé observer des handicapés dans un centre spécialisé. Cela explique, outre son talent d'acteur, la grande justesse de son interprétation.

  • Etats-Unis - 1993

  • Titre original : Gilbert Grape
  • Réalisation : Lasse Hallstrom
  • Scénario : Peter Hedges d'après son roman What's eating Gilbert Grape
  • Musique : Alan Parker, Björn Isfaet
  • Interprètes : Johnny Depp (Gilbert Grape), Juliette Lewis (Becky), Leonardo DiCaprio (Arnie).
pied de page